Présentation du texte : recueil du témoignage d'un ancien esclave à Baltimore par Frederika Bremer (1850)

Présentation du texte
Recueil du témoignage d'un ancien esclave à Baltimore par Frederika Bremer (1850)

 

Fredrika Bremer (1801-1865), est une auteure, voyageuse et féministe suédoise ayant eu un fort impact sur l'amélioration du Droit des femmes en Suède. Elle publie anonymement entre 1828 et 1831 une série de roman centrée sur l’indépendance des femmes. Entre 1849 et 1851, elle voyage aux États-Unis et à Cuba. Lors de sa découverte du système esclavagiste, elle se dit « désenchantée » des « terres promises » américaines. Entre 1856 et 1861, elle visite la Suisse, l’Italie, la Palestine et la Grèce. Dans un même temps, elle écrit et fait publier ses récits de voyages.

La Suède a interdit le commerce d'esclave en 1813 et en 1847 l'esclavage est aboli partout dans sa métropole et dans ses colonies. Lorsque Frederika Bremer visite la ville de Baltimore dans l'état du Maryland l'importation d'esclave y est prohibée depuis 1783 mais, l'esclavage est toujours légal et pratiqué. L'abolition de l'esclavage s'est fait très progressivement aux États-Unis, l'état du  Vermont est le premier à abolir l'esclavage en 1777. Il faudra attendre la fin de la guerre de Sécession (1861-1865) et la promulgation du 13e amendement de la constitution américaine pour que l'abolition et interdiction l'esclavage touche l'ensemble des Etats-Unis.

La voix des abolitionnistes se substitue souvent à la parole des esclaves dans les témoignages et les discours. Il est rare qu’un témoignage soit recueilli. Décrire les esclaves comme plus heureux dans leur condition servile que s’ils étaient libres est un argument récurant dans les écritcationolondes srit et faurs.

Dans le grand débat sur Liberté et Bonheur, Frederika Bremer et l’ancien esclave qu’elle interroge sont toucatiux des partisans de la Liberté, du pouvoir de décider pour soi-même, avant tout.

La guerre de Sécession (1861-1865)es sguerre civile américaine est un conflit survenu au États-Unis opposant l’Union dirigée par Abraham Lincoln composée des états abolitionnistes et la Confédération dirigée par Jefferson Davis composée de onze états du sud s’étant séparés du reste des Etats-Unis. Cette sécession des états du sud ayant été en grande partie provoquée par leur refus d’abolir l’esclavage sur leur territoire.