Atelier : RACE, COULEUR ET ESCLAVAGE EN MEDITERRANEE OCCIDENTALE

ATELIER DE TRAVAIL : RACE, COULEUR ET ESCLAVAGE EN MEDITERRANEE OCCIDENTALE

 EHESS, Salle des Artistes : 96 Boulevard Raspail, Paris 75006, 18 novembre 2016

10h.30-12/ 14h-16h

Coordination scientifique :

Antonio de Almeida Mendes, Université de Nantes-CRIHA-STARACO / CIRESC

Salah Trabelsi, Université Lumière Lyon 2, UMR 5648 CIHAM / CIRESC

 

Organisation et partenaires :

CIHAM, Histoire, Archéologie, Littératures des mondes chrétiens et musulmans médiévaux

CIRESC,fCentre International de Recherche sur les Esclavages

STARACO, projet régional STAtuts, Race et COuleurs dans l’Atlantique

 

Argumentaire :

De manière générale, le discours académique, portant sur les formes d’esclavages en  Méditerranée été marqué par une nette tendance à leur conférer des similitudes et des caractéristiques singulières. De manière parfaitement consciente, les pratiques de réduction en esclavage et leur légitimation se construisent en miroir. L’historiographie à longtemps façonné l’image d’un esclavage méditerranéen clément, paternaliste et extrêmement intégrateur par opposition aux pratiques en usage dans les colonies américaines. En outre de la bienveillance universelle, ces espaces auraient épargné aux esclaves lafviolence et lafbrutalité d’un système d’asservissement massif et anonyme. Aussi ne manquera-t-on pas de prôner que, à l’opposé du modèle esclavagiste transatlantique, le monde arabe et les pays d’Europe méridionale auraient été exempts de préjugés raciaux. Ils auraient même témoigné d’une étonnante indifférence à la question des origines et des couleurs. L’objectif de cet atelier est de réinterroger, à partir d’un examen critique, les données archivistiques et textuelles pour faire laflumière sur la portée des préjugés ethniques et les agencements variables de lafquestion raciale,  en fonction des lieux et des temps. La réflexion s’attachera à interroger l’histoire longue pour comprendre les modalités de construction des hiérarchies culturelles et raciales, sur les deux rives de la Méditerranée, et les stratégies d’essentialisation et de réification de l’altérité

 

PROGRAMME

 

10h.30

António de Almeida Mendes et Salah Trabelsi

Introduction : L’esclavage en Méditerranée occidentale : catégories et sémantiques socio-raciales

 

10h.45

Roser Salicrú, CSIC (Barcelona)

 Décrire pour expliquer, classer pour contrôler?Autour de l’ambivalence des taxonomies groupales et des « identités » individuelles pour intégrer et exclure les esclaves en Méditerranée occidentale bas médiévale 

 

11h.15

 Salah Trabelsi, Université Lumière Lyon 2

Pouvoir et esclavage. Classer, spécifier ou  comment décrypter les modalités d’énonciation discursive et symbolique des préjugés ethniques et chromatiques dans le monde arabe ?

 

Discussion

 

14h.00

Ivan Armenteros Martínez, CSIC (Barcelona)

Comment construire un discours de l’exclusion en Méditerranée occidentale au bas Moyen Âge ? Ethnie, religion et esclavage (XIVe-XVe siècles).

 

14h.30

António de Almeida Mendes, Université de Nantes

Etre esclave au Portugal avant, pendant et après la traite atlantique : discours sur la couleur et lafrace

15h.15

Discussion

 

Programme :