Identifier les personnes dans l'espace atlantique : entre contrôle et garantie (XVIIe-fin XIXe siècle)

Les 9 et 10 avril à Nantes, salle du conseil, bâtiment Tertre sur le campus Tertre (lettres).

 

Présentation

« Identifier  les  personnes  dans  l’espace  atlantique  ibérique :  entre  contrôle  et  garantie (XVIIe–fin XIXe siècles) »

Historiens et  anthropologues ont engagé depuis plusieurs décennies une réflexion sur  les  procédures  d’identification  des  personnes,  et  la  manière  dont  les  « identités  de  papier » qui en résultent ont pu jouer un rôle dans les techniques de gouvernement et  les parcours biographiques des individus. Les études atlantiques ont tôt mis en évidence leur importance, que ce soit en analysant la pluralité des taxonomies coloniales mises en œuvre lors des phases de la conquête ibérique, en soulignant l’obsession classificatoire, généalogique  ou  savante  portant  sur  les  mondes  coloniaux  du  métissage,  ou  bien  en insistant sur les mécanismes de l’enrôlement, de la fiscalité et du contrôle des mobilités, qu’elles  soient  volontaires  ou  contraintes,  transatlantiques  ou  continentales.

Au cours de la première journée plusieurs axes seront interrogés : « contrôle(s) des indentité(s) », « Identification et statuts, "identités sociales" vs "identités de papier" » ainsi que « Mobilités, parcours de vie », la deuxième journée sera dévolue aux « Usages et mésusages des papiers ».

Programme

Jeudi 9 avril 2015

9h30    Accueil. Michel Catala, directeur du CRHIA

9h40    Introduction. Mathieu Aguilera, António de Almeida Mendes et Clément Thibaud

 

Session 1. Identification, processus de catégorisation et assignation statutaire

10h      Michael Zeuske (Universität zu Köln), « La identificación de personas esclavizadas en el hidden Atlantic (siglo XIX) ».

10h30  David Sartorius (University of Maryland), « Passports and Race-Making in Colonial Cuba ».

11h      Nicolas Terrien (Université de Nantes), « Identification des corsaires et construction de souverainetés dans la Caraïbe (1790-1830) ».

11h45  Vincent Denis (Université Paris I Panthéon-Sorbonne), commentaires.

 

Session 2. L’identification des « classes dangereuses » : techniques, savoirs, usages.

14h30  Lorena Rizzo (Université de Bielefeld), « Photography, bureaucratic identification and personhood in colonial southern Africa in the interwar period ».

15h      Charlotte de Castelnau-L’Estoile (Université Paris-Diderot), « Identifier des personnes  à l’échelle de l’Atlantique : la question de l’administration des sacrements dans les sociétés esclavagistes catholiques ».

15h30  Juan José Heredia Neyra (Université de Nantes), « Cibler l’étranger criminel au Pérou. Les Chinois d’après les études sur l’immigration dans le Pérou républicain ».

16h15  Natacha Coquery (Université Lyon 2 Louis-Lumière), commentaires.

16h45-17h45  Discussion

 

Vendredi 10 avril 2015

Jour 2

Session 3. La police des identités

9h        Arnaud Exbalin (EHEHI-Casa de Velázquez), "Identification ethnique et peintures de castes dans le Mexique colonial du XVIIIe siècle".

9h30    Alvaro París (Universidad Autónoma de Madrid), « Police, identification et résistances populaires. L’introduction de la carte de sécurité à Madrid (1824-1833) ».

10h      Virginie Chaillou (Université de Nantes), commentaires.

10h30  Discussion

Session 4. Compter, classer, ficher : les papiers de l’État

11h15  Mathieu Aguilera (EHEHI-Casa de Velazquez), « ‘Usos y abusos de la Estadística’. La statistique des populations dans les provinces espagnoles d’outre-mer (1827-1887) : entre savoirs locaux et préoccupations impériales ».

11h45 Stefan Le Courant (Université Paris-Ouest), « Papiers d’identité et identité de papiers. Le contrôle des étrangers ‘sans-papier’ en France ».

12h15  Discutant : Paul Schor (Université Paris-Diderot), commentaires.

12h45  Discussion générale

13h15  Vincent Denis (Université Paris I Panthéon-Sorbonne), conclusions.

 

Comité d'organisation

Mathieu Aguilera (Sciences Po Paris - Universidad Autónoma de Madrid)
Antonio de Almeida Mendes (Maître de conférences, Université de Nantes)
Clément Thibaud (Maître de conférences, Université de Nantes)
Aanor Le Mouël (Ingénieur d'études STARACO, Université de Nantes)

 

Programme :

Document :

re contrôle et > re contrôle et
div>